Conclusion

Le premier résultat objectif de notre travail d'analyse scientifique destiné à évaluer la qualité des différents emballages en fonction de leur consommation relative d'énergie à la fabrication de leur faculté d'autodégradation dans la nature aboutit à valoriser sans conteste les sacs biodégradables au détriment des fragmentables et bien entendu, des sacs polyéthylènes.

Le deuxième résultat de notre étude répondant à la problématique exposée en exergue du Site, et concernant la comparaison Europe Etat-Unis en matière de protection des ressources et de l'environnement, peut être résumé ainsi :

Si les Etats-Unis ont été des précurseurs quant à la législation puisqu'ils ont inventé la norme ASTM D6400 incitant à l'usage du biodégradable, ils sont restés assez inertes quant à l'application de leur loi.

En revanche, si l'Europe a été plus attentiste sur le terrain législatif, elle est plus sérieuse quant à l'application de la loi et son contrôle.

Dans une perspective dynamique tournée vers l'avenir, on peut affirmer que si le biodégradable fait l'unanimité parmi les chercheurs comme parmi les décideurs éclairés, la communauté scientifique comme les citoyens espèrent encore une grande marge de progression au sein du biodégradable, qui consiste à envisager d'utiliser seulement les déchets de la plante et non pas toute la plante pour que l'usage des emballages ne vienne pas concurencer l'usage alimentaire prioritaire du végétal.

L'ensemble de ce travail collectif et notamment de nos enquêtes et entretiens ont souligné la forte inter relation entre les progrès de la recherche scientifique, notamment en chimie, les choix industriels, les comportements citoyens et les conséquences sur la préservation des ressources et de la qualité de l'environnement.

Cette chaine de relations allant de la recherche fondamenatle à la gestion des ressources fonctionne dans les deux sens de haut en bas mais aussi de bas en haut : en effet il est motivant de constater qu'une mobilisation des citoyens vers des comportements propres pouvant se constituer en groupes d'influence incitent les politiques à orienter leurs lois qui contraignent les producteurs à des choix industriels nouveaux et stimulent les scientifiques vers une recherche novatrice.

Cette enquête à de multiples volets, est source d'espoirs pour des jeunes de 1°S comme nous. La recherche fondamentale et appliquée devrait avoir de beaux jours devant elle et ouvrir des portes plus largement aux étudiants de demain....  

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site